Engagés solidaires pour

L’avenir

Dans la métropole de Lyon comme ailleurs, la pandémie de Covid 19 a rappelé à chacun·e la prédominance de la question sanitaire tout en réaffirmant la nécessité du développement durable. Ce faisant, la crise sanitaire a accéléré un certain nombre des transformations qui étaient déjà à l’oeuvre au sein de Lyon Métropole Habitat depuis le lancement de son projet d’entreprise « Engagés solidaires 2017-2020 ». L’entreprise a ainsi renforcé son plan de prévention des risques, franchi une nouvelle étape de sa transformation numérique, déployé un nouveau plan de formation pour ses collaborateur·rices, soutenu l’insertion professionnelle des jeunes et des personnes éloignées de l’emploi… Plus que jamais engagé dans une démarche de responsabilité sociétale, Lyon Métropole Habitat n’a cessé d’intégrer les dimensions économiques, sociales et environnementales de ses activités pour contribuer au développement durable du territoire dude la Métropole de Lyon. Avec l’année 2020, c’est une nouvelle décennie d’engagement et de solidarité qui s’est ouverte pour les 704 collaborateurs de Lyon Métropole Habitat.

« Entre la prévention des risques sanitaires, l’adaptation au télétravail de crise et la mise en œuvre des plans de continuité d’activité, l’année 2020 a été mouvementée et complexe pour tous les collaborateurs et les collaboratrices de Lyon Métropole Habitat qui ont su s'adapter avec réactivité à de nombreuses reprises. C'est dans ce contexte si particulier de pandémie que nous avons réussi à poursuivre nos engagements en faveur de la formation, de l’insertion professionnelle ou encore de l'égalité hommes femmes »

Isabelle Scapin,
Directrice des ressources humaines de Lyon Métropole Habitat

  • 89

    C'est la valeur de l'index égalité homme-femme de Lyon Métropole Habitat pour l'année 2020

  • 310

    personnes ont travaillé avec Lyon Métropole Habitat dans le cadre de contrats d’insertion par l’intermédiaire des structures d’insertion par l’activité économique


Prévenir les risques sanitaires liés au Covid-19

Lyon Métropole Habitat s’est rapidement mobilisé dès le début de la crise sanitaire via une cellule de crise et la mise en place de mesures permettant d’assurer au mieux le maintien de ses activités tout en protégeant la santé des collaborateur·rices. Les différentes niveaux de l’organisation ont assitôt fait preuve d’une grande capacité d’adaptation et une politique de gestion des risques liés au Covid a été déployée sans délai. Des équipements de protection individuelle (masques, gel hydroalcoolique…) ont été, dés que possible, mis à la disposition des collaborateur·rices, notamment des agent·es de résidence, malgré le contexte de pénurie. En 2020, Lyon Métropole Habitat a investi 793 500 € en moyens de protection contre le Covid-19.Tout au long de la crise sanitaire, Lyon Métropole Habitat a continué de se mobiliser avec les représentants de son personnel pour adapter les mesures : mise à jour du document unique d’évaluation des risques professionnels par deux fois, nouvelles procédures pour intégrer les nouveaux risques, adaptation à de nombreuses reprises du Plan de continuité d’activité.

218

situations individuelles liées au Covid-19 ont été traitées en 2020 dont 65 cas confirmés (test positif).

À lire aussi : Assurer la continuité de service dans la crise sanitaire

Poursuivre la transformation numérique

Les états des lieux dématérialisés 

Les progrès de la technologie mobile ouvrent de nombreuses perspectives pour une entreprise telle que Lyon Métropole Habitat qui mise sur le service de proximité avec son réseau de 7 agences. C’est pourquoi l’entreprise développe des applications mobiles à l’attention de ses 315 collaborateurs de terrain équipés de smartphones. Après le déploiement de l’application Atl@s mobile en 2019 qui permet aux utilisateurs de mieux informer les locataires et de travailler plus efficacement lorsqu’ils interviennent sur les résidences, c’est une nouvelle application mobile dédiée aux états des lieux entrant et sortant qui a été adoptée par les équipes en 2020. Développée en interne, cette application ne permet pas seulement de dématérialiser les rapports d’état des lieux et de sécuriser leur archivage tout en facilitant leur diffusion par email aux locataires. Elle calcule également le montant des réparations à la charge des clients en appliquant les termes de la grille de vétusté qui a été élaborée avec les représentants des locataires.

Equipés pour le télétravail

Dès l’annonce du premier confinement, Lyon Métropole Habitat a donné à ses collaborateur·rices administratif·ves les moyens de poursuivre leurs activités à domicile. Plus de 240 collaborateur·rices ont ainsi pu télétravailler dès le début du premier confinement et ils étaient plus de 400 à la fin de l’année à disposer d’un accès distant et sécurisé au système d’information de l’entreprise. Ainsi, le parc d’ordinateurs portables a triplé en 2020, une douzaine de salles de visioconférence ont été installées et les comptes permettant d’organiser des réunions distancielles ont été démultipliés autant que de besoin.



Développer les compétences des collaborateur·rices

Avec 3,39% de la masse salariale investis dans la formation, Lyon Métropole Habitat a participé au développement des compétences de ses collaborateurs et collaboratrices pour leur permettre de s’adapter au mieux aux exigences de leur environnement et de renforcer leur employabilité. Tout au long de l’année, 573 collaborateur·rices ont suivi une formation au moins, ce qui représente 81% de l’effectif global de l’entreprise. Les formations dispensées ont porté sur une grande variété de thématiques qui font écho aux orientations stratégiques de l’entreprise. L’ensemble des collaborateur·rices du nouveau département stratégie et valorisation immobilière ont bénéficié d’un plan de formation spécifique associant des formations communes, par exemple sur le management de projet en transversalité, et des modules plus techniques selon les métiers.

81%

DE L’EFFECTIF DE L’ENTREPRISE (SOIT 573 SALARIÉS) ONT BÉNÉFICIÉ D’AU MOINS UNE FORMATION AU COURS DE L’ANNÉE 2020


Favoriser l’insertion professionnelle

Fidèle à son engagement sociétal, Lyon Métropole Habitat a maintenu en 2020 son action en faveur des personnes éloignées de l’emploi et des jeunes en privilégiant les actions bénéficiant à ses locataires. Ainsi, l’entreprise n’a pas seulement assujetti l’attribution de ses marchés de travaux et de services au respect de clauses d’insertion professionnelle. Elle a également soutenu directement de nombreuses structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) en leur confiant différents marchés concernant par exemple l’entretien des espaces verts ou le rafraichissement des parties communes à Givors, Oullins, Pierre Bénite, Bron, Saint-Priest, Vaulx-en-Velin… Cette politique volontariste s’est ainsi concrétisée par un volume de 107 605 heures d’insertion professionnelle en 2020, soit 94 équivalents temps plein. Parrallèlement, Lyon Métropole Habitat a participé aux actions du Programme Métropolitain pour l’Insertion vers l’Emploi, notamment en tant que membre du conseil d’administration de la nouvelle Maison Métropolitaine de l’Insertion et de l’Emploi (MMIE).


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.